Sélectionner une page

L’étiquetage alimentaire : décrypter les informations pour mieux manger

par | Hygiène Alimentaire

Les étiquettes alimentaires sont une source d’information précieuse pour les consommateurs soucieux de faire des choix éclairés et sains.  Elles fournissent des renseignements utiles sur les caractéristiques nutritionnelles, mais aussi sur le contenu du produit. Mais face à la multitude d’informations présentes sur les emballages, il est souvent difficile de s’y retrouver. 

Dans cet article, je vais tenter de vous aider à décrypter l’étiquetage alimentaire pour vous guider dans la compréhension des informations essentielles pour une alimentation saine et équilibrée.

Pourquoi l’étiquetage alimentaire est-il important ?

L’étiquetage alimentaire est obligatoire et répond à plusieurs objectifs :

Informer le consommateur 

Les étiquettes fournissent des informations essentielles au consommateur afin de comprendre les caractéristiques du produit qu’il s’apprête à acheter. Elle lui donne des détails sur sa composition, ses valeurs nutritives, ses conditions de conservation et d’utilisation, sa quantité, et bien d’autres informations encore. L. Les consommateurs ont le droit de connaître les détails de ce qu’ils achètent, consomment et comment cela peut impacter leur santé.

Protéger la santé du consommateur en avertissant des risques potentiels liés à certains ingrédients ou allergènes.

Assurer la traçabilité du produit en indiquant son origine et les coordonnées du fabricant ou du distributeur. Elle permet de  retracer l’origine du produit et les étapes de sa fabrication. Cela est essentiel pour garantir la sécurité alimentaire et pour identifier les responsabilités en cas de problème.

Permettre au consommateur de choisir en connaissance de cause. C’est un moyen de comparaison pour trouver le meilleur rapport qualité/prix, et le produit qui correspond le mieux à ses besoins.

L’étiquetage est un outil puissant qui permet au consommateur de prendre le contrôle de son alimentation. En effet, il lui donne les moyens de faire des choix éclairés et responsables en fonction de ses convictions et de ses priorités.

Quelles informations doit-on retrouver sur une étiquette ?

Les denrées alimentaires présentées à la vente doivent proposer un étiquetage clair et précis afin d’informer au mieux le consommateur. Quelles sont les obligations du professionnel en matière d’étiquetage des denrées alimentaires ?

On distingue deux catégories de denrées alimentaires

  • les denrées préemballées (les produits et leurs contenants conditionnés avant la vente)
  • Les denrées NON préemballées (les produits vrac, brut à la demande ou à la coupe)

Informations à retrouver sur les denrées préemballées

  • La dénomination de vente : elle désigne le nom du produit.  La dénomination est différente de la marque. (ex: des yaourts ou du riz)
  • La liste des ingrédients : Les ingrédients sont classés par ordre décroissant de poids, du plus important au moins important. Donc, réfléchissez bien avant d’acheter un produit dont le sucre arrive en deuxième ou troisième position.

Les allergènes doivent être clairement mis en évidence. (gluten, arachide ou encore ce produit est fabriqué dans un atelier pouvant contenir des traces de fruits à coque…)

Les additifs, arômes doivent également être indiqués.

  • La déclaration nutritionnelle : obligatoire depuis seulement le 13 décembre 2016.

Elle indique sous forme de tableau la quantité de nutriments présents dans le produit, tels que les calories, les lipides, les glucides, les protéines, le sel. Les fibres, les vitamines (ex : vit. C, Vit A), les minéraux (ex : le Ca pour Calcium) sont mentionnés si la quantité est significative.

Cette composition est toujours exprimée pour 100 g de produit et par portion recommandée du produit

  • La date de péremption : 

La Date Limite de Consommation (DLC) : elle indique la date après laquelle le produit peut présenter un risque pour la santé. Elle s’applique aux produits frais. On la reconnaît par la mention : “À consommer jusqu’au…”

La Date De Durabilité minimale (DDM) : elle indique la date après laquelle le produit peut perdre ses qualités gustatives ou nutritives. Elle concerne généralement les produits secs.

Dans ce cas, c’est la mention “ À consommer de préférence avant le…”

La Date de Consommation Recommandée (DCR) ne concerne que les œufs et  correspond donc à la date d’expiration des œufs fixée à 28 jours après la ponte.

Plus précisément, les œufs sont considérés comme « extra frais » jusqu’à 9 jours après la ponte et comme « frais » jusqu’à 28 jours après la ponte.

  • Le mode d’emploi et les conditions de conservation : ils permettent de garantir la qualité et la sécurité du produit.
  • L’origine du produit : elle peut être obligatoire pour certains produits, comme les viandes et les fruits et légumes.
  • Les coordonnées du fabricant ou du distributeur : elles permettent de contacter les responsables du produit en cas de problème.
  • Le numéro de lot : pour la traçabilité du produit en cas de problème.
  • La quantité nette du produit (ou poids net égoutté) : le consommateur doit connaître la quantité de ce qu’il achète.

Ces informations ont un caractère obligatoire.

Autres informations

  • Le titre alcoométrique pour les boissons alcoolisées titrant plus de 1,2% d’alcool en volume.
  • L’estampille vétérinaire : est un symbole officiel qui permet d’identifier les établissements préparant et transformant des denrées animales ou d’origine animale.
  • Allégations nutritionnelles : Certaines étiquettes comportent des allégations telles que « faible en gras » ou « riche en fibres ». Voilà quelques expressions que les marques aiment mettre en avant pour vanter leur produit. Cependant, ces allégations sont encadrées par la loi. Et chacune d’entre elles est soumise au respect de quantité. (exemple : Faible en apport énergétique, Faible teneur en sucres, Pauvre en sel, enrichi en…)

  • Les logos officiels AOP (Appellation d’Origine Protégée) AOC (Appellation d’Origine Contrôlée), IGP (Indication Géographique Protégée), STG (Spécialité Traditionnelle Garantie) AB (Agriculture Biologique), le certificat de conformité ou encore les Labels Rouge attestent de l’origine ou la qualité d’un produit.

C’est un logo placé à l’avant des emballages pour indiquer la qualité nutritionnelle des produits de manière simplifiée, en complément de la déclaration nutritionnelle requise par la réglementation européenne.
Il utilise une échelle de 5 couleurs, allant du vert foncé à l’orange foncé, combiné à des lettres de A à E pour faciliter la compréhension des consommateurs.

Informations à retrouver sur les denrées  NON préemballées

On retrouve ici les denrées que l’on peut acheter au vrac ou à la demande (fruits et légumes, viandes et fromages à la coupe…)

Pour cette catégorie de produits, un certain nombre d’informations est également requis :  La dénomination de vente, La présence éventuelle d’allergènes, L’état physique du produit (c’est-à-dire si le produit est décongelé, exemple du poisson), et pour la viande bovine : lieux de naissance, d’élevage et d’abattage. La mention de l’origine signifie que tous ces lieux sont situés dans le même pays.

Comment utiliser l’étiquetage pour faire des choix sains ?

Comparer les valeurs nutritives 

Assurez-vous de comparer les valeurs nutritives des différents produits en examinant attentivement l’étiquette nutritionnelle. Portez une attention particulière aux quantités de calories, de lipides (y compris les gras saturés et trans), de glucides, de fibres, de protéines et de sodium. Optez pour des produits qui sont riches en nutriments essentiels comme les vitamines et les minéraux, tout en étant modérés en gras saturés, en sucres ajoutés et en sodium.

Privilégier les produits avec une liste d’ ingrédients courte

La liste des ingrédients est classée par ordre décroissant de poids. Cela signifie que les ingrédients présents en premier sont les plus présents dans le produit. 

En choisissant des produits avec une liste d’ingrédients courte et simple, vous pouvez éviter les produits hautement transformés et ceux qui contiennent des additifs artificiels tels que les colorants, les arômes artificiels et les édulcorants. 

Privilégiez les aliments dont les ingrédients sont facilement reconnaissables et dont la liste est courte, ce qui indique souvent une plus grande qualité nutritionnelle

Être attentifs aux allergènes

Si vous souffrez d’allergies ou d’intolérances alimentaires, vérifiez toujours la liste des ingrédients pour vous assurer que le produit ne contient pas d’allergènes. Les allergènes doivent être mis en évidence sur l’étiquette.

Les allergènes courants incluent le gluten, les œufs, les produits laitiers, les arachides, les fruits à coque, le soja, le poisson et les crustacés.

Respectez la date limite de consommation et les conditions de conservation pour garantir la sécurité du produit.

Respectez toujours la date limite de consommation et les conditions de conservation recommandées sur l’emballage. Cela garantira la sécurité et la qualité des produits que vous achetez. Évitez d’acheter des produits dont la date limite de consommation est dépassée et assurez-vous de conserver les aliments périssables conformément aux directives fournies sur l’étiquette, que ce soit au réfrigérateur, au congélateur ou à température ambiante.

En suivant ces conseils et en utilisant l’étiquetage alimentaire de manière judicieuse, vous pouvez faire des choix alimentaires plus sains et mieux adaptés à vos besoins et objectifs nutritionnels.

Si vous avez des questions sur l’étiquetage alimentaire, n’hésitez pas à vous renseigner auprès d’un professionnel de la santé ou d’une association de consommateurs.

Conclusion

L’étiquetage alimentaire n’est plus un mystère pour vous ! Vous êtes désormais armés pour décrypter les informations et faire des choix alimentaires sains et en accord avec vos besoins.

En suivant ces conseils et en décryptant les informations présentes sur les emballages de manière judicieuse, vous pouvez faire des choix alimentaires plus sains et mieux adaptés à vos besoins et objectifs nutritionnels.

Si vous avez des questions sur l’étiquetage alimentaire, n’hésitez pas à vous renseigner. En tant que diététicienne, je suis à votre disposition pour vous aider à mieux comprendre l’étiquetage alimentaire et à faire des choix alimentaires sains. Vous pouvez réserver un appel gratuit ICI